Chronique vers le futur : l'avenir révélé

Publié le par Fanfreman

jimmy_guieu_1990.jpgNombre d'entre vous se demandent ce qui nous attend dans le futur, certains doutent même qu'après cette année se trouve quoi que ce soit puisque comme chacun sait, Madame Soleil réincarnée sous les traits de Roland Emmerich a livrée à nos boules de crystal plates un film qui n'était autre qu'une reconstitution historique prévisionnelle d'un évènement pas encore passé qui sera passé plus tard ... à savoir 2012, LA FIN DU MONDE.

 

Fini Noel, fini Paques, fini le club med et les meufs topless sur la plage, après 2012 on s'emmerde ferme dans la mort.

 

Mais bon, ne soyons pas alarmistes, Antoll Ma, brillant maître du monde nous informe que ce n'est pas la fin du monde mais bien la fin d'un monde, blablabli blablabla. Je n'épiloguerai pas, car nous ne sommes pas là pour reléguer les découvertes époustouflantes de tels prophètes, qu'il s'agisse d'Antoll, Jimmy Guieu ou d'autres allumés du bocal bercés trop prés du mur.

NON ! Nous sommes là pour voir beaucoup plus loin. Accrochez votre ceinture.

 

Commençons par de bien tristes nouvelles.

En l'an 2013 ... , l'être humain a réussi à détruire la terre en faisant une guerre de centrales nucléaires. Les américains qui en avaient un peu ras l'bol qu'on dise que leurs films de Michael Bay étaient pas assez intelligent ont décidé de casser la terre un grand coup parce que hého ça va quoi.

Les missiles nucléaires n'étant plus des masses à la mode et surtout moins volumineux que les centrales dont il fallait de toute façon que nous nous débarassions en ce début de génocide des technologies basées sur les énergies dégueux. La nouvelle guerre fut déclarée en utilisant des bombardiers a usines nucléaires.

 

les_cafards-1.jpgEt oui, toutes ces usines, vous pensiez qu'elles étaient là pour faire tourner vos Ipad ... et bien non ! Plantées sous vos pifs elles étaient en fait les armes de demain.

Un bombardier à usine nucléaire c'est très simple. C'est en gros un avion qui, au moyen d'une ficelle, soulève l'usine et la jette de hyper haut sur une cible quelconque. La cible devient ensuite très sale et toute personne tentant d'y pénétrer est irrémédiablement sali et attrape un cancer du cul complètement inguérisible.

 

Personne ne riposte face aux américains, surtout pas les français qui fuient dans l'espace et c'est la fin du monde tel que nous le connaissons. Viennent alors les cafards qui ont survécu au merdier et qui deviennent les maitres du tas de merde qui reste. Ils installent des bars et dansent la kukaracha dedans en se prenant pour de gros chicanos et le monde redevient un havre de paix.

 

12495518.jpgPendant ce temps les français qui sont parti dans l'espace colonisent Mars et jusqu'en l'an 15 000 comme ils sont seuls à se tourner les doigts dans l'derche ben ça se passe bien. On regrette juste que régulièrement la communauté dominante procède à un "nettoyage ethnique" consistant à génocider une part de la population pointée comme bouc émissaire de tous les problèmes que connait la société. Rien d'anormal quoi.

 

Dans le futur ultra lointain de l'an 15 000, alors que les gens ont des antennes qui leur ont poussées sur la tête et la peau qui est devenue verte. On se marre bien en France de Mars, mais un jour, les allemands qui étaient parti en secret sur Pluton reviennent et génocident les français vert parce qu'ils les voit comme les bouc émissaires tout désignés de leurs problèmes à eux.

antoll_ma.jpg

Les allemands conquièrent l'espace avec l'aide de Antoll Ma (441245 + 48 = CHRIST = MA) mais une fois arrivés dans la galaxie Sagitarius A* ils sont confrontés a un problème qu'ils n'avaient pas prévu ... ils en ont rien à foutre d'etre là et y a un trou noir pas loin. Ils jettent donc Antoll Ma dedans pour qu'il arrète de se prendre pour le maitre du monde alors que le monde est plus qu'un tas de merde plein de cafard, puis ils font un génocide d'une partie de leur population désignée comme bouc émissaire de leurs problèmes.

 

lemuriens1g.jpgNous sommes alors en l'an 300 000 et les lémuriens qu'on avait oublié depuis la chute de la secte du soleil, se ramènent et sodomisent tous les premiers nés des familles allemandes. Pour tenter d'apaiser leur courou, une partie de la population est désignée comme bouc émissaire et génocidée. Cette action fait rire les lémuriens qui appelent dans la foulée les singes de Saïus qui s'exclament alors "20 ans de vie humaine, les enfants naissent divin" (c'est à n'y rien comprendre).

Ils copulent entre eux et avec les enfants allemand puis désignent les allemands comme bouc émissaire et les génocident pour régler leurs problèmes.

Ils partent pour le HUBBLE DEEP FIELD au confin de l'univers où jusqu'en l'an 500 millions ils engendreront des centaines de milliers de croisements de singes de l'espace en rencontrant d'autres makaks interstellaires. Arbitrairement certaines ethnies seront présentées comme bouc émissaire de leurs problèmes politiques et génocidées.

 

can-stock-photo_csp3142442.jpgArrivent alors les lézards cosmiques robots communistes. Pour les contrer les singes deviennent des nazis capitalistes. La guerre fait rage mais c'est une guerre froide dans laquelle chaque camp, plutot que de tuer les autres, procède régulièrement au génocide d'une partie de sa propre population désignée comme bouc émissaire (c'est terrible la guerre froide, bien pire que la chaude ou la tiède).

 

Je ne sais plus comment ça se goupille mais ça s'éternise jusqu'en l'an 30 milliards. Là Bill Gates Robo Deluxe ressucite Steve Jobs, Dieu fait monter Baal et Mephistophélès et tisse une alliance avec eux pour arréter les cavalier de l'apocalypse qui au bord du tissu du temps et de l'espace se livrent a une guerre sans merci contre les polyps au nom des yiths.

Par chance dans la galaxie de UDFy-38135539 les terminator centristes planifient un génocide de toutes ces créatures pointées comme bouc émissaire de tous les malheurs du cosmos.

Le génocide est partiellement accompli puisqu'en fait les robots se prennent une branlée, mais comme ils ont donné du fil a retordre à leurs adversaires, ces derniers se mettent à douter de leurs propres compétences, ils désignent alors les responsables de ce demi échec dans leurs propres populations et procèdent a des génocides.

 

skynet-21-4-2011.jpg

 

En l'an 50 milliards il ne reste pas grand monde dans l'univers. Quelques norvégiens sont parti a la dérive depuis perpète avec un drakar spatial et tout l'monde les avait oublié, mais alors qu'ils arrivent vers le valhalla après le bord de l'univers, le cosmos commence à se déchirer a force de s'étendre. 

Des gens venu de l'extrème futur, quand le comos ne sera plus que constitué de bris isolé d'univers se disloquant sur place à force de s'étendre, reviennent dans le passé pour tenter de coloniser le temps. On les appel LES EGOISTES DE L'ESPACE.

Tout fou l'camp alors qu'ils tentent de squatter toutes les époques. Après un temps y a partout 40 000 fois les memes mecs et l'espace se retrouve saturé, surtout que le squatteur a une sacré tete de con et que la voir partout ça fait chier. Lui meme multiplié par l'infini décide de se génocider, génocidant aussi les autres habitants du cosmos et ne laissant que lui mais a l'aube des temps. Il attend perpète et en l'an 100 milliards il en a assez. L'univers commence à peine à se distendre qu'il décide d'utiliser une machine de son invention mais qu'il doit fabriquer seul, ce qui lui prend 56464644684464561618468456465 milliards d'années encore. Une fois la machine faite, il tire sur l'univers qui explose littéralement. Et c'est la fin des temps.

 

Maintenant vous savez tout.

Publié dans HISTOIRES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article