DE LA VIE DANS L'ESPACE

Publié le par Fanfreman

martiens_udc.jpgMesdames et messieurs, l'heure est grave ! Nous ne sommes pas seuls dans l'univers ! Les petits hommes verts sont là, sapés en spandex vert de gym comme des tarlouzes avec leurs rayons lasers et leurs soucoupes volantes qu'ils font marcher avec du carburant à base d'urine et ils viennent voler la votre qui leur est si précieuse ! Bientôt vous finirez tous dans des camps de concentration dans lesquels ont vous gavera comme des oies à coups d'Ancre (la bière la plus pourrave) pour vous lobotomopisser … ouais c'est comme ça que ça s'appelle cette nouvelle forme d'aliénation car l'alcool vous lobotomise et en même temps ses qualités diurétiques vous font pisser jusqu'à plus soif (ha tiens c'est drôle ça … plus soif … à force de boire … haha … bon bref j'me comprend).

Science et vie … magazine dont je me délecte sur les toilettes, car moi j'aime bien lire des choses savantes tout en savourant la sensation délicate des étrons qui coulent de ma rondelle … à fraichement titré « NOUS NE SOMMES PAS SEULS » pour annoncer à qui voulait l'entendre en cette période de vache maigre où les campeurs illettrés préfèrent aller se dorer le nugget à l'air libre au Cape d'Agde que VLAN ! LES MARTIENS çA EXISTE ! C'EST CERTAIN !

 

1110647696195.jpgOui bon enfin c'est certain … faut quand même le dire vite, un peu comme le font les chasseurs du big foot ou de phénomènes paranormaux, ce n'est certain que parce qu'on veut bien le dire … mais bon, admettons que les scientifiques qui ont balancé ça avaient des détecteurs à couilles alienoids un peu plus performants que les compteurs geiger fait maison et les appareils photo jetables que les paranormaliens utilisent (mal en plus) pour nous gratifier d'une infinité de « preuves » flou et grésillantes.

Alors bon, quelle est la situation !

 

DEPUIS L'AUBE DES TEMPS (j'adore commencer comme ça, je trouve que ça donne du caractère) … depuis l'aube des temps donc, et selon la théorie de l'évolution de Darwin, les scientifiques mutent … oui, ils mutent … non seulement c'est un mot cool à dire mais en plus c'est vrai.
Les scientifiques mutent en deux races bien distinctes … ceux qui s'acharnent genre à trouver des remèdes contre le sida et ceux qui s'acharnent genre à créer des pastèques sans pépins … les premiers s'appellent les gens bons (beurre … lolilol). On fera volontairement l'impasse sur ces derniers puisqu'évidemment ils ne nous intéressent pas avec leurs études chiantes et leurs prix Nobels.
Les seconds, ces héros de l'ombre sont à peu de choses prés ce qu'on pourrait appeler LES TROLLS de la science et eux et bien ils méritent toute notre attention cela va de soi.

 

press_release_distribution_0206206_38422.jpg

                          Jeffrey Combs avec sa potion qui enlève les grains de pastèques (et les change en zombies)

 

Ce sont eux qui, grâce à un tour de magie fabuleux, ont poussé les gars de science et vie à la putasserie … non pas que celle-ci n'était pas complaisante, cela va sans dire, mais on peut penser que sans pseudo-science un peu sérieuse l'édito du fameux GAMAZINE qui n'est quand même pas complètement con, loin de là, n'aurait pas osé aller aussi loin.

tumblr_m6kgd35cSI1r7kdduo1_400.jpgAlors revenons sur la découverte HALLUCINATOIRE qui vient d'être faite. Le postulat de départ est simple. Contrairement à Dracula qui nous dit non sans arrières pensées coquines que « le sang c'est la vie » les scientifiques aiment bien balancer que « l'eau c'est la vie » (de mon coté je pense que c'est plutôt la bière). Il a suffit que les découvertes de quelques exoplanètes pleines de flotte viennent touiller les fonds de caleçons de quelques hurluberlus pour que subitement des gars se mettent à jouer avec les stats, déterminant alors les conditions nécessaires pour que de tels planètes existent, puis, à partir de ces observations, déterminer la probabilité que ces conditions soient réunies un peu partout dans l'univers et la conclusion est simple … des exoplanètes pouvant accueillir la vie (ça veut pas dire que c'est le cas hein) … et bien y en a DES MILLIARDS DE MILLIARDS DE MILLIARDS DE MILLIARDS !

Alors là banco ! Les binoclards en chemise blanche ont vu leurs perruques s'envoler, leurs braguettes craquer et leurs lunettes fondre dans une crise de palpitations érectiles et dans un élan fou furieux ils se sont alors mis à réviser les critères nécessaires à l'apparition de la vie à la baisse. Si la vie sur terre implique un tas de conditions lourdingues, et bien finalement les autres vies possibles n'ont pas besoin de strictement toutes ces composantes pour exister et alors là on en revient aux gars qui travaillent sur les pastèques sans pépins, l'homéopathie et les grigris.

 

baleinevolante96version2.gifEn effet une HORDE d'exobiologistes (c'est le terme savant pour dire « fous ») se planquait au détour d'une porte avec des hypothèses de martiens à quatre culs surgit des différentes conditions climatiques incroyables d'hypothétiques planètes couvertes d'une végétation tout droit sortie de la planète interdite de Topor et Lalou. Se gargarisant de délires cosmiques à base d'éléments chimiques plus ou moins importants, de pressions atmosphériques différentes etc... ils imaginent des baleines volantes mi-végétales avec des couilles comme des montgolfières et qui copulent en catapultant des spermatozoïds grands comme des anacondas dans les quadri-vagins béants de leurs femelles barrissant de plaisir, le tout dans une jungle de plantes phaloformes qui pissent des geysers de polen dans un ciel brulé par trois soleils comme dans Bravestarr (bravo à ceux d'entre vous qui ont la référence).

 

Alors pour les fans de petits hommes verts ce qu'il y a a retirer de l'article c'est principalement un retournement de veste des scientifiques qui passaient leur temps à raconter que les planètes pouvant accueillir des formes de vie se comptaient sur les doigts d'une main n'ayant qu'un doigt (en gros) et subitement ils se sont aperçu qu'en réalité et bien C'ETAIT FAUX.

La deuxième info importante c'est que jusqu'alors les outils utilisés pour sonder l'espace et qui coutent l'équivalent des couilles de la population de 15 pays ou d'un seul émir arabe tentaient de sonder des zones ultra lointaines pour aller chercher des traces de vie, genre au fin fond du Hubble Deep Field ... c'est à dire en gros à quelques milliards d'années lumière dans ton cul au fond à droite. Des binoclars de la Nasa tentaient DUR COMME FER de demander qu'on déploie de nouveaux télescopes ultra sophistiqués pour aller voir encore plus loin si y a pas le chat de la mère Michèle qui se planque (depuis l'temps)... OR comme vous le savez, c'est la crise mesdames et messieurs ... donc pas de nouveaux joujoux pour la Nasa suite à ses amputations budgétaires.

 

Erika-Michelle-Barre--SexyCelebsHome.BlogSpot.Com--7.jpg

                              Pauvre mère Michele, comment va-t-elle faire avec toutes ces coupes budgetaires ?

 

La conséquence logique (pour enfin en venir à cette seconde info) c'est que du coup les binoclards tout triste de pas avoir leur nouveaux jouets ultra cher faute de moyens, ont braqués ceux déjà ultra performant qu'ils ont sur des planètes beaucoup plus proches (30 années lumières, autant dire que c'est pas beaucoup plus loin que le trajet à faire pour aller s'acheter une bouteille de pastis) et ils se sont dit ... TIENS ... BIZARRE ... Y A PEUT ETRE DES TRUCS PAR ICI (comme quoi, parfois frustrer les scientifiques ça a du bon). Ils prédisent que dans 10 ans on aura les premiers noms de planètes habitables mais avant, aux environs de 2014-16 entreront en service les premiers outils valables (dont un télescope qui s'appelle SPIROU ... burp) pour VRAIMENT dire où il y a de l'activité dans l'espace ... en gros si ce n'est pas la fin du monde le 21 décembre (hihihi) et bien nous sommes à l'aube de savoir si un jour Anakin Skywalker pourra vraiment faire la course avec Sebulba OU PAS !

 

 763682 - Dug Jar Jar Binks Narse Sebulba featured image sta

                                                          En attendant voilà à quoi il s'occupe avec Jar Jar Binks

 

farting-woman.jpgAvant de conclure j'en viendrai quand même à vous parler de la méthode par laquelle nos chers amis scienteux comptent procéder pour savoir si oui ou merde il y a des martiens dans les coins.
Voyez vous, c'est très simple … comme on ne peut pas aller balancer des sondes de partout pour voir s'il y a de petites bactéries merdiques planquées dans les sous-sol de planètes encore plus connes que la lune (oui parce qu'il est convenu de dire que la lune est conne, je sais pas pourquoi) et bien on va regarder le spectre de la lumière filtré par l'atmosphère des planètes étudiées quand elles passent devant leur étoile. De la sorte la composition de l'atmosphère peut être déterminée et en gros certains éléments trahiraient la présence d'une vie … mais genre massive … pour exemple, si on analysait de la même manière la terre on pourrait détecter la présence d'humains par la quantité de pets qu'ils dégagent dans l'atmosphère … enfin bien sûr là je fais de la vulgarisation scientifique hein, on trouverait aussi EVIDEMMENT les rots, les odeurs de pipi et de caca.

Tout ça pour dire que les martiens, avant de les voir, on pourra les sentir et ça franchement … ça doit plaire à ce vieux scatophile fan de SF qu'est Jacques Cheminade.

jacques-cheminade_723121_460x306.jpg

                                                                                        Hihi ! Trop mort de lol !

Publié dans VIE QUOTIDIENNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article