Hommage et renaissance du Minitel juste après sa mort !

Publié le par Fanfreman

Voilà seulement quelques jours que les lignes du réseau minitel ont été coupées et ici à Fanfreland, bien que notre pays de Verdite n'ai jamais été relié à ce réseau d'avant garde, nous n'avons bel et bien et dés l'or eu de cesse de pleurer !

La mort du Minitel est un drame aussi puissant qu'un choc de couille de bœuf dans la tête d'un marmot fraichement sorti du cloaque de sa cougar ! En d'autres termes : « ça chie » (mais dans un sens péjoratif cela va de soi) !

 

1985-MinitelRose.jpgQui ne chialerait pas au constat pourri que le plus ancien et grand service porno d'état ai définitivement passé l'arme à gauche ? Alors bien sur 3615 Ulla ne faisait pas l'objet d'un ministère mais dans la mesure où le minitel « outil » des télécoms, service public, a fait son beurre en surtaxant les communications qu'il engrangeait grâce en grande partie à ces réseaux coquinou … on peut quand même dire au nom de LA FRANCE un grand « merci » à toutes ces putes numériques trop longtemps ignorées qui ont animées ces services, qu'il se soit agit d'animateurs en chair et en os ou de robots qui crachaient du "salut ça va ?" aléatoirement aux pigeons connectés histoire de leur grapiller toujours quelques minutes supplémentaires de connec.


Un de mes oncles qui a chié sa carrière entière dans les télécoms racontait avec émotion la période magique du minitel … dans ses heures les plus surtaxées (bien que le service l'ai été jusqu'à la fin) les seuls qui en profitaient vraiment n'étaient autre que les gars des télécoms eux même qui, planqués dans leurs bureaux, faisaient du « business » sans limitation sur les services les plus olé olé de la boite beige, tenant carrément des carnets de pseudonymes, complétés à coups d'infos que les gus se partageaient à la suite de leurs blind dates en recoupant leurs découvertes.

 

« JFSEULEETCHAUDE67 tu l'as aussi ? »« Ouais je l'ai vue, c'est un putain de thon, par contre JF69 celle là c'est une vraie chaudasse ».

con.jpg

Oui car outre avoir précédé Caramail, le Minitel a aussi précédé Pokemon, rappelant que les dracofeu et autres salamèches sont en réalité des métaphores subtiles des différents visages de l'humanité (cela va de soi).

 

Bref, lui et ses collègues trop occupé à passer leur temps sur 3615 Ulla pour bosser avaient un jour, via tout ces services, dégoté le contact d'une bimbo folle furieuse, UNE VRAIE, entretenue par son keum et dont le passe temps au quotidien était elle aussi de « faire du business » sur Minitel … malheureusement pour mon oncle la drague sur elle n'avait pas marché mais, chemin faisant et découvrant les notes de son carnet d'adresses (elle qui en avait un aussi), ils se mirent à échanger et quand elle découvrit que lui et ses camarades des telecoms avaient une source « intarissable » et gratuite pour roder online elle fit de gros yeux de Bambi pour en profiter aussi en venant se planquer dans un cagibi dans leurs locaux … une borne rien qu'à elle installée à la gloire de ses fesses POUR BUSINESSER ! Et ce fut chose faite.

 

Minitel.jpg

 

En roulant juste un peu du cul la furie s'était dégoté un accés sans fin, clopant dans une pièce obscur sans fenêtres en tapant des 10 doigts à la vitesse du son sur le clavier grinçant de l'affreuse machine.

A l'heure où on ne parle plus que de "sortir du placard" on admettra que l'énergie ici déployée dans le processus inverse d'ENTRéE dans le placard à de quoi scier les jambes en bois aux capitaine barbe noire ... mais n'est-ce pas l'aboutissement suprème de ce monde social dégénéré, s'enfermer dans un tiroir avec une borne d'accés directe au cul de ses congénères sans s'embarasser des chieries qui enrobent en principe le tout.

Bref la louloute s'est dégotté un coup de moulax inestimable en ces temps ténébreux où internet ne balbutiait même pas encore et où la minute de connec coutait les yeux d'une grand mère chinoise au marché noir.

Rappelez vous du temps maléfique des abonnements façon téléphone sur votre 56k lamentable … on laissait tourner le net 1H et en fin de mois on chialait sur les dépassements de la facture téléphonique, si internet n'était déjà pas drôle à ce sujet à l'époque, il se montrait tout de même encore raisonnable à coté du minitel qui à largué des factures de plusieurs dizaines de milliers de francs à certains abrutis trop persuadés qu'ils allaient pécho sur le wide web rose minitelien.

 

business.jpg

                                      "Hello ! ça vous dérange si je viens faire du BUSINESS dans vos placards ?"

 

La légende ne dit en tout cas pas au juste à quoi s'adonnait la biquette dans son cagibi, entre le balai et la serpillère des télécoms sur sa borne télématique … fantôme nymphomaniaque désincarné pour le commun des mortels, parcourant les limbes de 3615 Ulla et autres services affriolants pour vendre de la fellation imaginaire et des caresses de "crotch" à des quinquagénaires postés sur leur bobox en prétextant à leur régulière qu'ils "passent des commandes de gros" pour leur entreprise de revente de couches gérontologiques … difficile de savoir, il y a pourtant fort à parier qu'elle ne se soit pas servi du minitel pour faire justement elle aussi de la vente en gros de betteraves et de sacs de farines comme tout un chacun aimait visiblement bien le prétendre en ces temps là et jusqu'à ce que le minitel ne décèdent.

 

kabgjbbx.jpg

Nan mais je digresse rapidos mais vous vous imaginez en train de prétexter que si vous squattez le net c'est parce que vous êtes occupé à consulter l'annuaire et à passer des coups de fils à des revendeurs en gros de pièces de cargos ou de moissoneuses batteuses ... parce que c'était quand même ça l'excuse officielle des gros wankers qui puent le navet au fond des plaines, ces têtes de kysts à gros nez rouge qui surfaient en secret sur Cum ou quelques pages gay friendly en flippant à l'idée qu'on puisse percer à jour leur secret. Alors maintenant on dit "j'ai un mail à passer, je travail" et on va se squeezer les balotchs rapidos sur youjizz à s'en couper le squeele ... mais avant c'était bien "chérie je prend le minitel pour passer une commande de 3 quintaux de bois"... faudrait décerner une médaille au type qui a trouvé cette excuse de folie, on en fait plus des comme ça.

 

Revenons en à nos moutons ! M'est avis que la miss anonyme de notre anecdote, pour accrocher comme ça elle devait quand même bien sucer des kilomètres de queue contre rémunération ou pour le plaisir quand elle laissait reposer les durillons de ses doigts plein de pansements d'artrose et de tendinites, ce qui est certain c'est que maintenant, la pauvrette à bel et bien fini ses exactions pour toujours … enfin à moins d'être passée sur Internet, ce qui est tout à fait possible, adopteunmec et Ulla.com ayant pris le relai (mais dieu seul sait si ce dernier cartonne, le doute est permis).

 

3615 ULLA qu'est-c'que c'était au juste ?

 

1996-3615.jpeg

 

Oui bon, je n'vous ferai pas l'affront de faire mine que je vous apprend c'que c'est quand en réalité pour qui n'est pas né d'hier les affiches de cette saleté doivent être encore marquée dans vos mémoires.
3615 Ulla c'est bien sur le service de messagerie de cul le plus connu au coté de tous les autres CUM et autres "3615 ma bite dans ton cul" qui ont fait la belle légende du minitel.
Alors ULLA ... qu'est-c'que ça peut bien vouloir dire ? Entre une sorte de "HOULALA" ... de "CUL LA" , "ELLA, BELLA" ... les racines éthymologiques du nom demeurrent un mystère que seul son créateur pourrait résoudre et comme il s'en fout pas mal et bien on ne saura jamais.

 

beb.jpgQuoi qu'il en soit pour enchainee sur cette question gravissime que personne ne se pose vraiment mais que je me sens obligé d'aborder dans cet article télématique. Et bien à vrai dire moi qui ne me suis jamais connecté au minitel je ne sais ce que je sais que d'après des légendes et quelques rares vidéos internautiques. Le service, qui ne présentait aucune image (évidemment, le minitel étant par trop chiatique pour cela) proposait des listes d'annonces obscènes de mecs sous acide type : « SUCE NEK MU DAN'L SHROT ! » et des listes d'utilisateurs qu'il était possible de contacter sur un semblant de messagerie instantanée comme il y en a dorénavant partout sur Gmail, facebook etc...
Un peu de respect tout de même, pensons bien que les fonctions « tchat » intégrées des sites majeurs que nous évoquons ici ne datent pas d'il y a si longtemps que cela … une petite pincée d'années à tout casser. Alors bien entendu les innombrables logiciels type MSN, SKYPE, IRC et j'en passe, qui ne datent pas d'hier, font presque oublier à quel point ce changement est en réalité récent dans nos habitudes et donc à quel point le minitel et ses cochonneries étaient en effet en avance sur leur temps car aujourd'hui c'est bel et bien le modèle du "tout intégré aux sites" qui commence à prendre le pas, de moins en moins de gens se tournant vers les logiciels pour leurs communications « élémentaires » puisque facebook (par exemple) fait très bien l'affaire pour des communications rapides avec un plus large panel d'utilisateurs que sur n'importe quel service basé sur un carnet d'adresse restreint.

 

experiencedoro.jpgLa tchatche par site s'impose sur celle via logiciel quand certains sites parviennent à instaurer de vrais ou quasi monopoles ... c'est devenu pratiquement le cas de google/gmail et ça l'est pour facebook ... en d'autres termes, nous sommes revenu là où le minitel était plus ou moins déjà (ça nous fais une belle jambe).

 

Le principe de Ulla était donc bien, en réalité, très proche de celui de Caramail, coulé pratiquement dans le même moule toujours par des français obsédés, en rinçant quelque peu le coté "adulte" au profit d'une approche plus "lolipop". Site de rencontre pour ados couillons qui a eu son temps et s'est fané pour dieu seul sait quelle raison alors qu'il marchait du tonnerre de Zeus … à posteriori je me rend compte que ce site n'était pas si mal que ça … un tchat facile d'accés où on pouvait trier les gens comme du bétail suivant leur sexe, leur age, leur ville et tout un tas de critères parfois beaucoup plus douteux.

J'en profite vite fait pour rendre hommage au fail putassier de Tessa Martin ... ça fait toujours plaisir.

 

 


 

La version internet d'Ulla se rapproche vraisemblablement de ce principe mais comme je n'ai pas essayé je n'peux rien vous en dire … ça restera donc un grand mystère.


LE MINITEL DE NOS JOURS :

 

minitel_4-0ccf0.jpg

Oui il serait con d'achever l'article sur une note pessimiste en disant que, ça y est, le minitel c'est foutu, il n'y a plus rien a en foutre … ce qui est quand même en grande partie vrai je vous le concède … oui bien sur j'ai vu les cadavres de minitels entassés dans des bacs dédiés à la déchetterie, les larmes encore visibles sur leurs petites joues sans vies alors qu'ils étaient jetés là comme des humains périmés dans une fausse commune.

Pour autant, j'ai récupéré pour une pincée de brouzoufs l'un de ces malheureux qu'un vieux proprio comptait dénoncer aux nazis des télécoms … après l'avoir fait parvenir jusqu'à chez moi en le dissimulant dans l'arrière d'un camion de marchandise je l'ai installé gentiment, mais en lui faisant quand meme du chantage, parce que sinon ça serait trop beau.

 

« Tu vas rester ici mais tu vas pas te la couler douce ! Tu vas te rendre utile mon vieux, en devenant un terminal Linux histoire que je puisse jouer à Angband sur ton écran pourri ! »

Zangband_lev_1.pngLe petit ne broncha pas, je l'avais à peine allumé que le premier test pour essayer son clavier fut de taper sa réponse logique « Je suce des bites » … parfait !

Pas de touche « suppr ? » … bordel comment on supprime sur cette machine idiote ? Bon peu importe.

A l'heure qu'il est la bète trône sagement, entourée des cables qu'il faut que je fasse bricoler par l'électronicien du coin de ma rue pour plugger le tout à ma bécane puis lui faire subir les derniers outrages avant de jouer à Angband dessus frénétiquement comme un putain de geek.

Oui, voilà la triste fin des minitels qui survivront au carnage … certains prendront la poussière dans un décor de nostalgo-zozos … d'autres resteront fonctionnels en tant que bornes d'update système pour des linuxiens tarés (déjà qu'ils ne courent pas les rues ces derniers).

 

Si ça se trouve dans quelques temps quelques ahuris monteront un site dédié à la gloire de la bète avec tchat intégré tout le bordel pour échanger leurs impressions en tant que routards du minitelinux et ces bornes reviendront avec un succés fracassant, refilées par les télécoms eux-même découvrant une niche commerciale viable de fanatiques d'Angband et de claviers atrocements inconfortables ... qui sait ...  car qui ne rêve pas de lire ses pages web en mode texte, de jouer à des jeux en texte et de taper des « sudo su » avec un clavier inadapté qui fait mal aux doigts ? Ha ? Comment ? Personne à part moi et une pincée de vieux connards nostalgo-steampunks ? ... bon et en fait même moi tout ça ne me fait pas rêver quand j'y réfléchi à deux fois.

BON BEN C'EST PAS GRAVE HEIN ! J'vous laisse je dois aller enculer la prise DIN de mon Minitel pour trouver son point G ! C'était histoire d'en laisser une dernière bien grasse et foireuse en passant.

Publié dans VIE QUOTIDIENNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article