LA FUSILLADE D'AURORA ou quand Ronald mc Donald tente de se faire passer pour le JOKER

Publié le par Fanfreman

new_photo_1091_0.jpgUne fois n'est pas coutume, oui en effet quand on y pense, une fois c'est un peu peu pour une coutume puisque le principe de la coutume à l'accoutumée c'est d'être coutumière … ce qui ne se peut pas quand on est au nombre de un.
Deux fois n'est pas véritablement coutume non plus puisque la coutume se doit d'être plus coutumière que ça pour devenir une coutume, on peut légitimement se demander à partir de quand la coutume devient coutumière puisqu'à partir de trois elle se maintient toujours dans la catégorie des coutumes si peu coutumières qu'un doute subsiste quant à leur maintient en tant que coutume.

ALORS A QUI PROFITE LE CRIME ?! Mais ce n'est pas l'sujet !

 

 

En tout cas j'me comprend !

 

 

UNE FOIS N'EST PAS COUTUME donc nous rendons un HOMMAGE.

Oui si vous nous suivez vous savez que depuis l'ouverture initiale de Fanfreland LE SITE … ou plus exactement quelques mois après son ouverture, nous avons pris comme habitude (l'habitude c'est quelque chose d'assez proche de la coutume dans l'idée) de rendre hommage aux défunts, parfois aussi à de non-défunts qui feraient bien de l'être, mais aussi à toutes les choses qui pourraient potentiellement se trouver dans un état incertain, comme ce fut le cas de Sim il y a peu … paix à son âme lui qui est enfin mort comme nous le signalions déjà sur son message épitaphique post-mortem dans notre chronique mortuaire.

 

LA MORT ! Une chose terrible !!! Quand elle ne nous frappe pas nous sommes déjà triste, alors quand elle nous frappe, QUE DIRE si ce n'est « houlala mazette » !!


Nous qui avons pour habitude d'honorer les plus grandes vedettes du PAF (paysage audiovisuel français) mais aussi du PAM (paysage audiovisuel mondial) nous rendons aujourd'hui notre premier ET POIGNANT hommage à de parfaits inconnus (bon on l'avait déjà plus ou moins fait avec le world trade center mais c'était pas un hommage en fait), car le sage a dit « c'est pas parce qu'on a pas de fric et qu'on est un quidam de merde qu'on a pas droit à quelques mots sympas devant sa tombe quand on passe ad patrès », alors accrochez vos ceintures et sortez les kleenex parce qu'il va y avoir de la bonne larmiche aujourd'hui, j'en sais quelque chose je suis en odeur de sainteté (et j'adore ça, ça sent rudement bon).
Bon allez merde, on y va !

 

MES BONS FrèRES, MES BONNES SOEURS ! PAPA, MAMAN et tout le saint bataclan !

 

Hommage d'actualité en ce mardi 24 juillet 2012 puisque nous rendons ici hommage aux victimes de la fusillade d'Aurora. « Aurora » quel nom magnifique … au départ j'ai cru qu'on parlait d'une scène de bataille dans star wars, mais nan ! Rien du tout, il s'agit bien là d'un crime terrible qui restera dans l'anal de l'histoire à coté de ses autres pratiques déviantes.

 

s_s_6779772samy_naceri.jpgLes médias en tout genre se délecterons bien assez de l'affaire et les mous du zboub se demanderont déjà sans notre aide en long en large et en travers ce qui pousse un jeune à faire n'importe nawak pour se retrouver d'abord dans le petit écran puis en taule à se faire sodomiser par Samy Naceri … je n'en ai pas la moindre foutue idée même si je penche vers celle donnée par Georges Abitbol : « Monde de merde ! »
Peut-être que s'il ne vivait pas dans un monde oppressant où les humiliations sociales perpétrées au quotidien par les états eux mêmes dans un maelström de chiasse relayé par les médias exposant la daube du monde sans que personne n'y donne ou n'y trouve jamais le moindre remède, bref, si le monde lui même ne s'attaquait pas aveuglément et en permanence à tout l'monde, préférentiellement aux plus démunis, lui JAMES HOLMES (pas Samy Naceri) et ses camarades de Columbine n'auraient peut-être pas pété une durite et enculé le cerveau de leurs semblables avec des bastos gros calibre qui fondent dans la tête, pas dans la main. Au lieu de ça on trouvera bien sur et bien vite un moyen d'accuser les jeux vidéos, le heavy metal et les jeux de rôles histoire que les vieux cons aient moyens de faire chier les jeunes cons, mais curieusement pas ceux qui nous cassent les oreilles avec Bieber et d'autres daubasses infâmes ... allez savoir pourquoi.

Au fond ce gugus est un bon produit de son pays dont il est l'image clinquante, un con décérébré pour qui l'anarchie et le meurtre sont des produits rigolos de cinoche (cf. le Joker), pays qui d'ailleurs ne remettra toujours pas en cause la vente libre d'armes puisque le nouvel argument du lobby des cowboys ultra violent c'est qu'y compris dans des pays où la vente d'armes est contrôlée, les carnages surviennent (cf. Norvège) même si bien sur on évoquera pas à titre comparatif la fréquence de ces derniers, nettement différente cela va de soi , MAIS BON … C'EST UN DETAIL !

Saluons quand même très franchement cette performance des copains des flingues en gageant que celle là ils nous la resserviront régulièrement: "PAS LA PEINE DE TOUCHER AUX ARMES, C'EST PAS MIEUX AILLEURS" (bah si si les gars, quoi que vous en pensiez).

 

3singes.jpg

 

Mais trêve de digressions, replaçons nous dans le contexte voulez-vous ?

C'est alors qu'il n'a rien de palpitant à faire que le jeune James Holmes, 24 ans, fan de nuggets de son état (nous verrons plus tard pourquoi ce détail a son importance dans cette enquète) décide un beau jour de tout détruire !

En réalité il ne s'est pas levé le matin, trique en l'air avec une soudaine envie de dégommer tout l'monde à la sulfateuse comme on serait pris d'une soudaine envie d'évacuer une grosse dosette d'ovomaltine en barre lors de la caguée du matin … non, non, c'est plus compliqué que ça, il avait pensé son coup comme on planifie un beau voyage en Alsace (l'endroit le mieux, je sais j'y habite, juste dommage qu'on y vote sans arrêt pour des nazis, mais ça c'est une autre histoire), il avait cogité ça comme ça, gentiment assis sur son cul à sa table entre deux tartines de nutella, crayon à la main, faisant la liste des courses et notant entre le fil dentaire, le papier cul et la vaseline des articles aussi variés qu'un fusil à pompe gros calibre et un colt python.

 

eve-gouter.jpg


Il avait tout fait aimablement, laborieusement acheté le matos en le disposant dans son caddie avec une lueur de rêve dans l'oeil, comme un type qui achète un cadeau à quelqu'un et qui pense à son sourire quand il découvrira la chose. Il avait muri l'idée, l'avait tournée dans sa tête "… est-c'que je le fais … est-ce que je le fais pas …" un peu comme d'autres hésitent à appuyer sur le bouton de la sonnette de leur tendre et chère ou hésitent devant une tranche de salami … pire encore, un peu comme certains hésitent avant d'entrer dans une maison du rire à la foire ou plus simplement une maison close à Amsterdam.
17atwar-syria-chivers-1-blog480.jpgBref, là où d'autres se branlent les neurones avec de folles questions concernant des actions parfaitement anodines, lui, se torturait avec l'idée de buter des gens au hasard. Imaginons sa joie quand il sortit enfin du magasin d'armes, sulfateuse à la main, équipé de 6000 bastos qui avaient du lui couter une couille. Noël avant l'heure me direz vous, les cadeaux on sait jamais pour qui on les fait si ce n'est pour les vendeurs … mais ça fait plaisir quand même ! Parce que les guns … nos camarades de la NRA (j'allais dire RSA ! Dieu m'en préserve!) ils oublient pas qu'avant d'être des gadgets d'enculés, c'est aussi et surtout de belles pompes à blé. On va quand même pas sortir les mouchoirs quand le chalan, la 20aine fraichement passée, se ramène avec toutes ses économies, sourire aux lèvres, pour faire tourner l'industrie à tonton Samuel Colt ! C'est du "consommer local" tout ça, c'est presque du patriotisme !

 

Reste quand même un grand mystère. Pourquoi tuer n'importe qui ? Et celle là, pas la peine d'appeler Mulder et Scully, même eux ils en savent que pouic ! Réfléchissez deux secondes, si vous aviez un super pouvoir, en l'occurrence le super pouvoir de blaster tout l'monde au lance couille explosif, qui fracasseriez vous ?

Alors là je suis persuadé qu'une tonne de réponses abondent dans vos esprits … j'irai niquer ma belle mère à coup de chevrotine dans la fouf, éclater le fion de mon prof de math de 4eme au lance sécateur électrique, ravager au M-16 la turbine à caca de ma grand mère la chienne qui me donnait pas assez d'argent de poche et de Werther's Original, turbo violer au lance flamme à griottes les esgourdes de ces vieux camarades de bahut qui se sont moqué de moi en cours de sport parce que j'avais un trop gros cul.
Les exemples sont presque infini car chacun ici possède des dizaines voir des centaines d'ennemis, parfois sans même s'en rendre compte, il suffit de prendre un papelard et de faire la liste des gens qu'on a jamais pu piffer pour se rendre compte qu'ils sont souvent plus nombreux que ses potes facebook (voir qu'on en a parmis ces derniers) … et quand bien même cela ne serait pas le cas il suffit ensuite de se poser cette autre question qui complète aisément la liste :

« QUI SONT LES PIRES SALAUDS EN CE BAS MONDE ? » pour non seulement rédiger tout un annuaire de personnes nommées et identifiées, connues de tous, mais aussi un tas de victimes potentielles trouvées dans des professions ou tendances politiques qui focalisent ou génèrent de fieffés connards … IMPOSSIBLE D'EN FINIR AVEC LA LISTE DES ENFOIRéS qu'il ferait bon dégommer au napalm de bon matin car c'est clairement pas les connards qui manquent, le comble dans tout cela étant que si l'ami Holmes, tout comme d'autres tueurs idiots, avait intelligement choisi ses victimes ... il aurait même pu rallier des gens à sa cause ... ben oui, j'en connais pas mal que ça ferait se taper sur le cul de voir un carnage dans une congré de banquiers ou une réunion de grands patrons du MEDEF, targuons alors que le gus était trop con pour voir qu'il pouvait facilement devenir un martyr au lieu d'une simple buse qui va jouer le restant de ses jours à s'asseoir sur la machine à hot dog sous les douches.

 

The-Sailor-still.jpg

 

Dans ce cas mesdames et messieurs … pourquoi s'en prendre au tout venant, au hasard, dans une salle obscure (si ce n'est parce que c'est plus simple et qu'il y a moins de vigils à passer que dans les exemples que je citais) ? Pourquoi tirer, comme il l'a fait sans même s'en apercevoir, sur un nourrisson de 3 mois qui avait pourtant le bon goût d'être venu avec ses petits pieds de bébé qui ne sait pas marcher mais qui possède une volonté TELLE qu'il s'est roulé jusque dans la salle pour que Batman soit son premier film à la place d'une quelconque merdasse disneyienne ? POURQUOI qui plus est dégommer des gens venu voir un film à priori cool (dans le flot de navets ambiants) et dont on est soi-même un fan potentiel … oui puisqu'il s'était déguisé en Joker !

Notons de plus avec quelle bêtise cet énergumène a trouvé le moyen de louper le nouvel opus d'une série qu'il semble lui-même apprécier, car c'est pas en taule à se faire ramoner le fondement par des armoires à glace (je ne m'en lasse pas) ni sur la chaise électrique à se faire chauffer le flamby qu'il se tapera une toile le petit ... TOO BAD !

3795425264_5ea61d01a6_o.jpgEn gros, tout cela ne fait absolument aucun sens … maintenant venons en néanmoins à ce qui me chagrine le plus.

Vous n'êtes pas une bande d'incultes, vous connaissez le concept de cosplay, vous savez que des conventions se tiennent où des gus siphonnés du bulbe déploient des chef d'œuvre d'ingéniosité et de patience dans tout un tas de costumes grandioses et d'une complexité parfois à tomber par terre (et parfois pas).
Gageons que dans le tas, le Joker de Dark Knight n'est pas le plus compliqué à faire.
Voilà que ce con de Holmes, dont nous avons quand même dit qu'il avait prémédité son coup et qui tient là le putain de soir de sa vie (en tout cas de sa vie d'homme libre et puceau de l'anus … enfin peut etre pas sur ce dernier point) décide de se faire appeler « Joker » en se teignant bêtement les cheveux en rougeNAN MAIS WHAT THE FUCK ?
Pointe alors une petite interrogation … POURQUOI ?!!! PUTAIN DE MERDE POURQUOI DES PUTAINS DE CHEVEUX ROUGE … et un masque à gaz ? (double WTF).

facefront-1.jpg                                                                                    "Moi pas comprendre !"


Mettons que le masque à gaz c'était parce qu'il s'imaginait que les keufs se ramèneraient avec des lacrymos et qu'il y aurait une grande fusillade épique ou un truc du genre, alors soit, c'est un détail merdique mais c'est crédible … mais les cheveux rouge ?

441032-james-holmes.jpgLe type n'a pas osé se maquiller en Joker ? Bordel pour entrer dans une avant-première c'est pourtant l'idée la plus géniale ! Imaginez déclencher une fusillade devant un épisode de Star Wars sapé en chewbacca ou en stormtrooper … vous entrez dans la salle mitrailleuse à la main sans que personne ne vous emmerde, pire, on vous salue et vous demande de faire des photos avant que vous ne butiez tout l'monde … MAIS NAN NAN encore une fois le gars ne tient pas la route, trop flippé que sur le chemin entre sa caisse et le cinoche on se foute de sa gueule, le rouge dans les tifs étant vraisemblablement, selon lui, « moins pire » qu'une gueule de clown de circonstance.

Mais une autre hypothèse demeure possible, sans doute la plus probable, que mister Holmes soit tout simplement un crétin fini. Il existe une infime possibilité qu'en essayant de se remémorer l'image du personnage qu'il souhaitait cosplayer il ne se soit plus souvenu de son nom et de sa ganache et qu'en cherchant dans son cerveau il y ai eu une confusion.
« Comment s'appelle-t-il l'ennemi de Batman déjà … le … le … le clown ? Ouais c'est un truc en rapport avec le cirque je crois … cirque, clown … nuggets … RONALD MAC DONALD ! » (je vous avais dis que le coup des nuggets n'était pas innocent).

 

ronald-mcdonald-zombie.jpgEt là BAM ! L'ami Holmes possédé par cette image mentale horrible et complètement à coté de la plaque s'achète une bombe de peindouille de carnaval pour se faire le look du plus gros criminel de tous les temps, Ronald mc Donald … tueur en série de maigres ! Pour la peine Holmes fait quand même fort puisqu'il a choisi un personnage bien plus flippant que celui dont il s'inspirait.

En tout cas vous l'aurez compris, nous vivons dans un monde bien étrange où il semble très compliqué de piger ce qui anime les jeunes abrutis clamant le « rebel without a cause » et qui, force est de le constater, ne savent plus à qui ou quoi s'opposer (après leurs parents) alors que ce ne sont pourtant pas les options qui manquent, je laisserai donc le monde (entier) avec cette remarque simple (et d'ici à mon prochain post) :

Si vous êtes furax et voulez tout péter, prenez vous en plutôt à ceux qui vous font souffrir.

 

 

Cet appel à la violence vous est offert par le lobby des criminels en culottes courtes qui vous disent fuck entre deux tartines de nutella.

Publié dans VIE QUOTIDIENNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article