TV EPISODE 2 - Cauet l'enfoiré , Dieudo "heili heilo"

Publié le par Fanfreman

3-photos-culture-musique-Philippe-Manoeuvre.jpg

 

Dans cette deuxième partie de notre grande théorie du complot de la télé sciemment faite merdique nous poursuivons notre enquète sur le comment du pourquoi que la vérité elle est ailleurs mais que même Mulder et Scully ils l'ont pas encore trouvée (et pourtant c'est pas des brinques).
Un exposé réalisé sans l'accord mais avec les participations de : Zemmour, Soral, Bush, Sarkozy, Dieudonné, Finkielkraut, Cauet, Vendetta, Naulleau, BHL, Ardisson et leurs copains.

 

france_tv-81700.jpgOn ne le répètera jamais assez la télé est une belle cage à merde où il ne passe jamais grand chose de très intéressant si ce n'est pour faire du bruit au fond de la pièce quand on est un dépressif solitaire ou un dépressif entouré d'abrutis (deux variantes d'une même espèce humaine).

Alors au départ la télé avec ses innombrables chaines au nombre de UNE … puis DEUX … puis TROIS … fit un peu peine à voir et quand il y avait des émissions chiantes avec Léon Zitrone de tous les cotés, ne restait plus alors qu'à l'éteindre et à niquer sa femme ou son homme ou son animal ou ses enfants ou à tuer des limaces dans le jardin … ce qui est plutôt triste vous en conviendrez.

Par malheur avec le temps la télé s'améliore … MAIS NON J'DECONNE !

 

Par malheur, avec le temps la télé acquière de nouvelles chaines, ouvrant le champ des possibles et le fantasme d'une variété si énorme de programmes qu'il n'y a jamais moyen de s'ennuyer … MAIS NON J'DECONNE ENCORE !

 

En effet, la télé, malgré ses bouquets comptant des centaines de chaines, n'offre à quelques exceptions et programmes près, STRICTEMENT RIEN A VOIR (et pourtant on fout des satellites rien que pour elle dans l'espace) !

 

satellite.jpgQuand le carnage commence aux détour des années 2000, alors que le câble, le satellite et toutes sortes de technologies foireuses viennent offrir pour des prix prohibitifs les mêmes fausses possibilités … alors que le net devient à la porté du moindre connard et de chacun de ses chiards qui auront tôt fait d'avoir chacun leur propre machine ... alors que youtube assoie sa toute puissance et que le hack de films se généralise sur le web … ben les émissions téloche de pépé mémé n'ont plus grand chose pour se la donner si ce n'est la tête toujours aussi hideuse de Christine Bravo (encore qu'elle était peut-être déjà morte médiatiquement à ce moment là, mais passons, j'avais juste envi de parler de ce vieux trumeau).

 

ALORS QUE FAIRE pour appâter le chaland ? QUE FAIRE pour que la ménagère de moins de 50 ans revienne et non pas simplement vers la télé mais vers des émissions bien précises … ET BIEN C'EST TrèS SIMPLE ! On met (comme nous le disions dans l'épisode 1) des connards qui disent plein de vulgarités gratuitement haineuses et qui font les gens cultivés dedans en pariant que ça fera jaser suffisamment pour que quelques trognes de fafs comme Eric Zemmour finissent par passer pour des sortes de tonton caractériels qu'il fait bon dire qu'on ne les aime pas ... mais qu'au fond on les aime bien (?!).

gargoyle.jpgMais moi vous voulez que je vous dise, tous ces gens là, je leur pisse au cul (comme disait l'ami Cantona).

Comme il fait toujours bon bâcher ces têtes de bites, je me pencherai aujourd'hui sur le cas désespéré du monde télévisuel et de ses mutants associés, sortes de X-men foireux que l'on nommera pour le plaisir les Q-men en hommage smart et distingué à leurs faces de « fondements » proférant de réelles flatulences et merdes discursives.

 

Comme cette flopée de fils de putes (avec tout le respect que j'ai pour les travailleuses du sexe) NE SERT A RIEN mis à part à faire chier le monde en suçant l'espace médiatique comme des vampires pour gagner leur croute en pognant leurs courges à la téloche tel de grosses « attention whores » (encore navré les putes) et bien j'ai décidé d'utiliser leurs noms pour la seule raison censée … les nommer pour attirer MOI AUSSI l'attention du moteur de recherche de google vers ma page et en profiter pour dire ce que je pense de ces gros péteux.

 

cauet.jpg

                                                                               Cauet en train de faire le salut

 

Le temps télévisuel ce n'est bien sur pas celui dont vous disposez à vos heures perdues et qui ne vous sert qu'à vous pougner l'aubergine ou le steak éclaté puisqu'il s'agit d'un temps fini qui coute du blé, chaque émission représentant un investissement. Alors bien entendu on ne sait pas toujours avec quoi meubler la lucarne pour donner de quoi bosser aux équipes techniques, mais dans ce cas comme nous l'avons dis précédement il est possible de faire appel à des invités dignes d'intérêt qu'on ne présente que rarement ou des programmes tout fait (et de qualité) qu'on ne diffuse jamais.

 

prout.jpgEn effet pourquoi présenter 1000 et 1 télé réalités et des dérivés de vieilles émissions moisies de Nagui et Patrick Sébastien, déjà navrantes en leur temps, quand des courts et longs métrages récompensés de tonnes de prix, des documentaires lucides sur la situation du monde, des artistes talentueux dans toutes sortes de domaines sont déjà présents et qu'il n'y a qu'a se baisser pour découvrir de véritables mines d'or dans toutes ces productions que les créatifs ne cachent absolument pas mais que les grosses prods masquent en vous pétant à la gueule via la lucarne pour faire passer LEUR matos en priorité voir racheter certains créatifs suffisament mal en point bradant à bas prix leurs oeuvres parce qu'il faut bien vivre.

 

Cette paupérisation volontaire des artistes n'a rien d'un hasard, elle arrange bien les prods diverses.

 

De toute manière comme vous ne le savez que trop bien, la logique commerciale est en réalité de dire que quand une merde fonctionne, la seule chose à faire est de la répéter jusqu'à la gerbe. Cauet l'a bien compris, étant un éclat de gerbe lui-même il s'est acharné à écrire son nom jusque sur des hamburgers, des caténaires périmés et des crottes de chien histoire que le quidam de base croit avoir à faire au nouveau Rockfeller ou à quelqu'un de connu depuis belle lurette. Le début du phénomène Cauet a donc ressemblé à ça:

 

« Ha t'as vu la dernière émission de Cauet ? »

« Ouais ouais, … heu qui ? »

« Bah Cauet quoi, il est célébrissime, il a un burger à son nom »

« Ha mais bien sur ouais j'adore, je le suis depuis ses débuts haha je connais trop tout ce qu'il fait. »

« Moi aussi, je le suis depuis qu'il a commencé il y a 3 jours. »

 

Ouais, Cauet « best of radio », présenté par lui-même déjà à l'époque du début de son buzz comme légendaire avant même d'avoir fini de racler les fonds de tiroirs du cerveau camé à Van Damme tout en bricolant quelques pathétiques remixs de chansons célèbres avec des lyrics à la con pour faire rire les ados pipi caca, une recette déjà éprouvée par ce grand génie qu'est Michaêl Youn dont on oubliera pas de rappeler en passant qu'il repompait pour le morning live des sketchs que Rémi Gaillard (le jackass man bénévole de Montpellier) avait envoyé en K7 à M6 pour y postuler.

Entre "Comme des connards" remixant "My sharona" pour Youn et "Bad" de Jackson changé en "Il est aware" par Cauet on est carrément soufflé par le génie de ces gens ! Y a de la créativité là, fézé gaffe hein ! Heureusement si vous marchez dedans du pied gauche ça vous porte bonheur !

 

warren-buffett-81-ans.jpgBref, on peut légitimement se demander pourquoi ce média dont la médiocrité est telle qu'il faudrait dorénavant le rebaptiser du mot valise "MéDIACRE" ... si ce média donc ... est géré par des gens dotés de cerveaux ...

 

Et bien par malheur OUI. Difficile de ne pas lire à livre ouvert le petit jeu même pas masqué dans les solutions opportunistes et économiques que représentaient le fait de garder Youn au lieu d'engager Gaillard sur M6 et le fait de matraquer un nom comme celui de Cauet comme une marque tout en vendant des chansons "plagiat" sous couvert de satire sans, par conséquent, avoir à se casser le cul à trouver des mélodies entêtantes efficaces ... oui parce que c'est un job et ça demande de se sortir les doigts du cul, ce qui, on l'admettra, n'est pas simple quand on en a un aussi gros que Sébastien Cauet.

La chaine ayant sponsorisé le massacre ayant vraisemblablement les droits d'exploitation du morceau, personne ne colle un procés au cul de Cauet, puis du reste et bien ça sonne agréable à ceux qui ont aimé Bad et ne peuvent du coup esquiver le matraquage CAUET CAUET CAUET CAUET C'EST CAUET QU'IL L'A FAIT, SALUT CAUET, BIENVENUE CHEZ CAUET ... blurp désolé je viens de lacher un renard sur mon écran.

 

Michael Jackson doit d'ailleurs se retourner dans sa tombe, mais bon, ça donne un bel angle d'attaque à Cauet pour l'enculer avec sa petite quenelle, donc c'est parfait.

 

Si aujourd'hui la télé, au lieu de passer les émissions des gentils Casimir, Colargol et Saturnin, préfère donner la parole à des connards, des opportunistes, des réacs, des racistes de tout poils, des antisémites et68716.jpg islamophobes fanfarons qu'on nous jette en pleine tronche en quasi permanence ce n'est pas par hasard. Il suffit aux directeurs de chaines de regarder les résultats des présidentiels (par exemple) pour définir ce qui plait au public subtile de cette chère France, alors bien entendu quand le FNUMP (contraction de deux partis qui étaient trop proches conceptuellement pour que ça vaille la peine de les distinguer) … quand le FNUMP donc fait des scores ENORMES ou fout un Führer au sommet de l'état … et bien on lui offre de gentils bouffons de la même tendance dans l'espoir de l'appâter avec des beaux propos fachos bien délicieux comme il les aime.

 

Avis à ceux qui n'y adhèrent pas, ils ne représentent pas une part de marché suffisante pour qu'on leur épargne par exemple un bon petit Zemmour (cf. épisode 1) à la télé mais aussi à la radio, dans les journaux, sur internet, dans tes chiottes, dans ton cul, etc. Merci messieurs des médias, non non, ne sortez surtout personne d'autre, on ne se lasse tellement PAS de ce petit naze (i) . Oh oui s'il vous plait donnez nous en encore !

 

dechavanne.jpgNon mais sérieusement, qui sont ces criminels qui estiment qu'on à besoin de voir de tels connards aussi souvent ? Et organisent un massacre médiatique par le biais de personnalités indolentes qui nous chient à la gueule de mauvaises problématiques sans jamais les approcher par LE BON BOUT.

 

Prenons la quenelle suprème "le conflit Israélo-Palestinien" (le mot quenelle est important, c'est la façon qu'ont trouvé Soral, Dieudo et d'autres pour parler de SODOMIE et dire qu'ils s'enculent les uns les autres sans passer pour des pédés mais sans non plus heurter ceux que les discours homophobes choquent ... alors oui nous reprendront bien ce mot à notre compte ... les plus attentifs auront d'ailleurs remarqué qu'il est déjà sorti une fois plus haut).

 

Le conflit "Israélo Palestinien" ... HOOOOOOOOOoooooo mon dieu, sujet tabou ! Ne pas en parler ! MEIN GOTT !!! Si vous regardez bien vous verrez que c'est toujours autour des plus grosses crottes qu'on trouve les plus belles et brillantes mouches, arborant de grandes ailes membraneuses, des poiles drus et un corps luisant d'irridescences multicolores comme l'escence dans une flaque avant qu'on ai le bon sens d'y jeter une bonne petite clope.

 

dieudo.jpgOui le conflit Israélo-Palestinien est compliqué, oui il affiche une situation dramatique, complexe et surtout qui fait l'objet d'un travail particulièrement compliqué auprès des autorités compétentes de l'ONU ... ha quoi ? et ça s'arrète là ? On va pas traiter les israéliens de nazis, les palestiniens de terroristes et la mère Michèle de prostituée ? On va pas se déguiser comme Dieudo pour faire de sacré petites blagues à base de Heil Israèl avant de s'enterrer dans un marasme de propos lamentables qui ont d'ailleurs fini par rendre l'humoriste complètement flingué du bulbe et fou au sens propre ?

 

BEN NON on ne va pas le faire car comme dit, les gens qui travaillent sur ce sujet n'ont pas besoin que de tels pignoufs fassent leur boulot à leur place ... oui, des humoristes antisémites mal assumés, prompt à croire les délires du protocole des sages de Sion (dont il est pourtant avéré qu'il s'agissait d'un faux), des pseudos penseurs de salon de coiffure FN comme Soral (bien qu'il ne donne pas beaucoup de matière aux coupes-tifs non plus lui), des réacs qui tournent au ralenti comme Finkielkraut si réac que ça lui coule des naseaux, un testeur de chemise égocentrique comme BHL, un grand père baragouineur pro guerre en Irak comme Glucksmann et j'en passe encore et encore et encore ...

 

Nan mais sérieux ? Vous pensez qu'à l'ONU, les types qui tentent de dénouer un noeud gordien dans lequel des vies humaines sont en jeu vont dire à ces m'as-tu-vu "PUTAIN VOUS AVEZ TROP RAISON LES GARS ! ON AVAIT PAS COMPRIS QUE LE PROBLèME éTAIT SIMPLEMENT BINAIRE, PROMIS DEMAIN C'EST RéGLé". Ils n'ont pas DU TOUT besoin de ces toons pour faire leur taf. Ces excités télévisuels qui se tournent des luminaires dans l'cul en faisant le poirier pour attirer l'attention sur eux et qui pourraient/devraient tout simplement SE TAIRE (au lieu, comme Dieudo, de faire mine de faire un chemin de croix au nom de la justice).

 

alain_soral.jpg

                                              Soral, lui aussi un grand martyr fan de "quenelles" comme Dieudo

 

Le conflit Israélo-Palestinien ne peut pas bètement être observé comme un conflit dont la solution serait purement et simplement géo-politique et binaire, il est de fait fort propice à engueulades et pour qui n'est pas le dernier des abrutis il est à peu prés évident qu'un point godwin comme celui de Dieudo n'a rien de constructif pour faire avancer le débat. Persuadé qu'une coalition "SIONISTE" s'oppose à lui, Dieudo oublie par la même occasion de se rappeler qu'il a surtout été complètement con. De plus comment veut-il qu'un terrifiant lobby "sioniste" lui plante des "quenelles" quand on voit la majorité des terribles membres supposé qu'il accuse (quand ce ne sont pas juste les vagues ennemis invisible que son cerveau malade invente) ... le temps que ceux là se fédèrent pour former une armée secrète y a l'temps de se repasser quelques fois l'intégrale d'interville et de fort Boyard.

dieudonneRappelons au sujet du protocole des sages de Sion qu'il s'agit d'un faux document élaboré par le régime antisémite du Tsar Nicolas II de russie POUR accabler la population juive puis récupéré avec joie par Hitler qui base son "Mein Kampf" dessus ... on peut en faire des jolies choses avec des hoax n'est-ce pas ?

 

Ne nous voilons pas la face, des juifs cons il y en a tout comme des islamistes cons, des chrétiens cons, des pédés cons (Steevie), des athées cons, des quenelles connes et toutes sortes de choses du règne humain ou animal que l'on peut systématiquement et sans grosses prises de risques associer au terme de "CON" (dont l'éthymoligie n'est pas si déplaisante au départ, mais ce n'est pas le sujet).

Les plus cons dans tout cela ce sont quand même et surtout ceux qui accablent des communautées entières comme ça pèle-mèle prout-prout et vazy que j't'encule avec mes raccourcis foireux, en amenant par leurs borborigmes une déconsidération TOTALE de la problématique de base dont on sera d'ailleurs sidéré de constater que vu le foin qui en est tiré sans arrêt par divers clowns personne n'ai pris le temps de la résumer et rappeler calmement aux français alors qu'il s'agit typiquement du genre de sujet qui demande une réflexion sérieuse et non les vociférations de 3 ou 4 connards.

 

Aussi j'invite ces derniers à bien vouloir la fermer et se faire oublier (mais malheureusement je n'ai pas le pouvoir requis pour que ça soit suivi d'effets).

 

quenelle.jpgBref, ce que d'un coté comme de l'autre ces ramassis de merde racontent ne devrait intéresser personne mais galvanise malheureusement les foules parce qu'ils nous tiennent tous autant que nous sommes par la couille médiatique en faisant chacun leur tour grincer leurs gros violons minables. Une vraie sérennades de terroristes émotionnels persuadés du bien fondé de leurs démarches pourtant profondément malades.

Pour la qualité et l'intérêt de leurs prestations franchement on repassera, mais ces porcs ont tous l'avantage de faire du bruit et de donner envi de les taper, ils ne le savent que trop bien.

Ben oui, c'est comme ça que Dieudo vend ses places au théâtre de la main d'or, c'est comme ça que Fink vend ses pavés puant la merde, etc... le seul qui se prend des quenelles au final, ce n'est aucun de ces monstres qui dépendent trop et tous de l'existence même de leurs contradicteurs ... ceux qui se prennent à la chaine de grosses quenelles, c'est VOUS, les spectateurs. 

 

Entre un internet sclérosé d'innombrables propos ouvertement racistes et fachos dés que l'on se penche deux secondes sur les posts au pied d'à peu prés chaque article sur la presse en ligne, le tout accompagné d'une télévision qui file la parole encore et encore et encore et encore à ces cons sensationalistes atteint de graves pathologies mentales et qui n'ont rien de journalistes  … y en a quand même un petit peu ULTRA MARRE.

alain-finkielkraut-larmes_2aruv_yom9c.jpg

Peut-on y faire quelque chose ?

Peut etre faire une pétition pour les faire enfermer tous autant qu'ils sont dans une grande cage, les laisser s'entretuer puis laisser le dernier mourir de faim. Après on pourra causer vraiment.

 

Qui sont ils ?

La liste est longue de ces envahisseurs infâmes. « Les snipers » et autres bitos, espèce à part entière dérivée du chien enragé et dont le concept est de s'attaquer de manière systématique aux invités des émissions à l'exception des fachos, ils nous infligent dans la lucarne la vision dégueux de leurs ganaches pleines de chicos repeins au foutre (substance dont ils sont affamés). Dans la réalité on les repère à leur forte odeur de merde mais comme la TV n'est pas en odorama il faut se contenter de détecter les petites rigoles à sperme plus ou moins profondes à la commissure de leurs lèvres et leur pédo-smiles pour les reconnaître et zapper avant d'entendre les pets qui sortent de leurs bouches. Dans le tas des abrutis que je citais en ouverture il n'y a bien entendu pas que des « snipers » mais le vivier choisi présente de nombreuses caractéristiques exacerbées chez ses représentants « guerriers ». A l'instar de l'hoplite Spartiate le sniper est le symbole de toute une culture sauvage, l'arbre qui cache la forêt. Alors si vous le voulez bien, tel Virgile je vous invite aux enfers dans une plongée pure et simple dans le cauchemar télévisuel que vous connaissez si bien, mais dont on ne vous parle jamais avec les mots qu'il faut ... des mots méprisants comme ceux dont ils usent.
Suite au prochain épisode.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sublime_mousse 21/12/2012 10:09

"il est à peu prés évident qu'un point godwin comme celui de Dieudo n'a rien de constructif pour faire avancer le débat"

Et les 50 présents dans votre texte ?