Pourquoi les jeunes écoutent de la musique de merde ?

Publié le par Fanfreman

andre-rieu-tickets.jpgIl est certains thèmes sur lesquels on ne peut pas trop déconner, le pire, au grand dam de mon excellent ami personnel André Rieu, étant la musique … les connaisseurs me diront que je suis un sale con et que je reprend une vanne de « Boulet » … les autres qui n'étaient pas des connaisseurs sauront maintenant que je reprend une vanne de « Boulet » et par conséquent me traiteront de sale con aussi… suite à quoi je n'peux que m'exclamer « fichtre, me voilà bien feinté ».

Ceci dit … que vous me preniez pour un gros con, cela me fait une belle jambe … ça n'me change pas vraiment. Alors QUID de ces considérations et revenons en à notre sujet si délicat … « la musique » … sujet tabou.  Vous l'aurez deviné, moi je n'aime PAS la zic, FUCK THE WORLD !

 

En réalité ce n'est pas que je n'aime pas cela, j'écoute comme tout l'monde des trucs par ci par là, mais bien moins que le quidam fou chantant qui file dans les rues avec un air con et absent, écouteurs sur les esgourdes pour siroter par les ouïes sa merde sonore. Après une enfance où mon grand frère nous interdisait à moi et mon cadet d'écouter autre chose que « le bruit sortant de sa chambre » quand il était ivre et écoutait très fort du Tom Waits ou du Manowar en déglinguant les murs en y lançant des alter et en cassant les vitres à coups de poings, la musique fut une découverte vers mes … je sais pas moi … 15 – 16 ans … oui parce qu'avant, à la question « tu kiff cette zic ? » (pas formulée en ces termes modernes) la réponse logique pour ne pas mourir sous un flot d'injures était tout bonnement de dire « oui hihi ».

Bon je dis « découverte à 15-16 ans » … me prenez pas pour un con … je savais déjà ce que c'était la musique avant, bande d'abrutis, j'avais au moins entendu parler d'illustres artistes tels que Johnny Clegg, pow wow, Vanilla Ice et Kriss Kross comme un p'tit mec classe hein ! On peut rien vous confier !!! ALLEZ VAZY QUE çA VANNE FACILE ET GNAGNAGNA ! Bon enfin j'reprend. C'est donc bel et bien vers l'adolescence que j'ai pu me faire un plaisir d'écouter des conneries ... mais comme tout ado qui se respecte je ne kiffais pas tant le son, me laissant passablement indifférent, que les gens qui le produisent et surtout ceux qui l'écoutent, car là est la raison principale en règle générale.

 

tumblr_m5agzhxkmd1rt8tuwo1_1280.jpg

 

Pour autant à cette époque, vers la fin des années 90, trainer sur IRC en écoutant du Hendrix chouré sur Napster ou aller sur caramail en écoutant du ACDC c'était TOP MOUMOUTE. Je foutais les tracks en repeat et j'écoutais ad nauséum les 3 mêmes merdes jusqu'à ne même plus les entendre, si bien qu'au bout du compte je n'peux pas vraiment dire avoir pris goût à la musique … la conclusion c'est que bel et bien, je m'en branle, je préfère le silence … ça permet d'entendre arriver sa mère dans l'couloir quand on se pignole et qu'on veut pas être pris en flag. Bref, QUE DES AVANTAGES. Puis comme je le disais de toute façon ... on s'en fiche du son tant qu'on peut mater le cul des filles qui kiffent la zic ... j'ai une grande théorie à ce sujet, aucun homme n'aime vraiment la zic, les femmes reçoivent des ondes cosmiques dans leur cerveau en écoutant des merdes et s'en délectent par pur plaisir masturbatoire. Les hommes, pour tenter de les intéresser, prétendent kiffer aussi. MAIS ON SAIT BIEN QUE CE N'EST PAS VRAI.

 

E153HWJvwfa0u68pmF5mTUdfo1_500.jpgMais bon, là j'vous fais un tas de confidences alors que le sujet n'est pas là ! Si je parlais de l'interdit de flinguer la zic, c'était avec la ferme intention de jouer avec le feu. Alors bien sur je pourrai m'en prendre à tout un tas de styles que je n'apprécie pas rien que pour la blague … en réalité je m'en prendrai seulement à ce qu'il convient d'appeler « LA ZIC DE MERDE ».

Alors voilà quand je dis ça y en a dans l'fond qui lèvent les cartons rouges en disant « les goûts et les couleurs, il n'y a pas UN style de merde, chacun à le droit d'aimer ce qu'il veut » … et bien non les gars, vous avez tort … pourquoi donc ? Ben je m'explique.

 

Bien sur que dans un monde idéal vous auriez le droit d'aimer en toute impunité la merde qui vous chante, mais dans le monde réel tous les styles ne sont pas équitablement représentés sur les ondes. Avec ce simple constat j'ai déjà du en planter certains qui maintenant se tournent sur les arguments qu'ils ont vraiment au bide pour défendre leur soupe, « les autres styles c'est de la merde », « nos trucs c'est ce qui se vend le mieux donc c'est ce qu'il y a de mieux » … ouais ouais …

Bon de toute façon quand je parle de zic de merde, je n'ai même pas spécialement besoin de détailler de quoi je parle au tout venant, car même ceux qui apprécient ce genre là savent très bien de quoi il s'agit, il suffit d'allumer sa radio, MTV ou MCM pour tomber sans pitié sur les mêmes étrons infectes RnB,pop, electro chiasse, varièt', hip hop absolument lamentables, interchangeables et où les poupées barbies encroutés de produit mac et les gitons poncés à la laine de verre s'enchainent avec une platitude déconcertante jusqu'aux heures sombres de chute d'audience où quelques émissions ponctuelles diffusent AUTRE CHOSE dans l'indifférence quasi générale.

Bien entendu certains font de la résistance dans ce paysage gangréné par des miauleurs gerbants aux roucoulements trafiqués au bistouri électronico-coincoin, mais ne faisons pas des exceptions une raison suffisante pour nous réjouir.

 

commerce6-300x2252.jpgLa « zic de merde » c'est ça, cette varièt' minabloïd conçue par des hommes d'affaires autour d'une table de réunion et qui fabriquent des golems à base d'ados sans tâches (ou avec des fausses) qui geignent des banalités avec leurs voix de cruches asexuées, robotiques et pré-pubères  dont le timbre filerait des coliques carabinées à un hamster mort (notez la présence de Raffarin sur l'image d'illustration). La voilà cette bouillasse dominante qui hante les soirées nauséabondes des rades sans âme où se trament des romances de beaufs dans des gogs compissés, les pelles s'échangeant sur le beat de marteau piqueur de tracks aussi poisseuses que la soupe où se plongent les talons des belles boutonneuses pintées, savante alchimie de quinzaines d'urines alcoolisées passées sur les lieux de ces amours d'un soir. La voilà cette soupe aux flatulences sonores qui crache à s'en rendre sourd dans les surboums des encroutés au biactol, ceux là même, tout haineux et crétinoïds dont les pustules grasses scintillent comme des disco-boules avec le même éclat que les bagues de ferraille de leurs appareils dentaires mal récurés où s'entassent des conglomérats d'un smegma buccal blanchâtre au doux parfum d'haleine putride qui vous jaillit à la gueule quand ils vous traitent plus bas que terre.

Mais bon, j'dis ça mais, qu'on ne s'y trompe pas, même dans ce genre de zic y a de bonnes choses … MAIS NON J'RIGOOOOOOOLE ... c'est intégralement de la merde bien entendu.

 

eva.jpg

 

Quoi qu'il en soit, si ces saletés ne composaient pas 90% de ce qui est proposé sur les ondes, on pourrait clamer gentiment le « chacun ses goûts, blabla » … mais NAN, désolé, nous ne sommes absolument pas sur un pied d'égalité et la zic n'y échappe pas.

guetta.jpgLes méritocrates imbéciles s'imaginent-ils franchement que ces merdes pointent au top des ventes et dans l'inondation auditive jusqu'aux fonds des gogs des cinoches, des macdos et des bouibouis infâmes pour féliciter leurs qualités objectives ou parce que des accords où se jouent des averses de brouzoufs sont signés entre les chaines et les prods quand elles ne sont pas elles mêmes productrices de ces merdouilles ? Imaginent-ils sérieusement que cette foulitude monochromatique de navets musicaux s'imposent par une légitimité qualitative quelconque plutôt que par la belle loi de la thune ? ET BIEN NON ! Désolé! Et je reprendrai d'ailleurs à mon compte l'argument qui veut qu'en musique « chacun ses goûts » … donc en théorie, une représentation équitable des différents genres serait la bienvenue si les médias n'étaient pas, évidemment, tenu par des pouilleux qui cherchent bien sur simplement au max à écouler les daubes de leur label pour vendre aux acheteurs compulsifs dénués de goût et ne signent qu'avec des productions calibrées et non de petits artisans sincères.

 

Ouais je les vois d'ici les pignoufs prêt à bondir en disant que ça ne serait pas juste parce qu'une « majorité » kiff la merde qu'ils écoutent et que des programmes égalitaires donneraient la part belle à des sons que seuls quelques clampins attendent … mais cette idée est simplement fausse car si les jeunes cons étaient majoritaires dans ce pays ça se saurait, c'est bien une minorité qui tient la dragée à tous les autres … et pourquoi ? Ben pour se faire piller son argent de poche avec de la merde pardi, et surtout parce que ce sont les plus simples a abuser, cons comme ils sont … alors le plus drôle dans l'affaire c'est que finalement je les défend presque ces idiots puisque les perdants dans l'histoire, ce sont ceux qui consomment de bon coeur ces produits au rabais se livrant une lutte de conquète de l'espace médiatique à coup de thunes pour faire encore plus de thunes (miam miam).


hit-party-nrj-m6.jpgOn pourra toujours glapir en se disant que le public d'une station comme NRJ est essentiellement composé de débiles mentaux, mais encore une fois, si NRJ était un cas unique je n'en désespèrerai pas tant, or quand vous zappez, vous tombez sur la même chose ailleurs ! Bon sang laissez de la place aux autres ! C'est pas trop demander ! Heureusement qu'internet est là pour oublier les médias chiatiques, mais bon, ça me fait de la peine de voir les luttes engagées pour préserver ce média des tentatives de main mise des mêmes lobbies qui voudraient pouvoir faire du web la même merde que la téloche et la radio … dieu merci Acta n'est pas passé, mais quelque chose d'équivalent finira bien par venir.

 

La seconde partie de cet exposé furax concerne maintenant un autre aspect de ce grave problème. Un ami Fanfrelandien s'exclamait devant moi récemment « mais pourquoi les gens écoutent-ils ces merdes ?! » à quoi je répondis « … parce que d'autres gens les écoutent mon fils » AMEN.

 

 

En effet, le serpent se mord la couille, pourquoi le djeun écoute de la musique de djeun ? Pour trouver un lien avec ses potes djeuns ramolli du bulbe qui ont tous massivement acheté le dernier volume de DANCE MACHINE parce que c'était « VU A LA TELE ». Il n'est pas bien compliqué de foutre le grappin sur un ado, les thématiques préoccupant sa cervelle vierge n'étant pas spécialement complexes, les voici en les dénombrant toutes :

 

1- « J'ai envi de baiser, à l'aide ».
(Oui, il n'y en a pas d'autre).

 

bib.jpgQuand un nouveau chiard (garçon ou fille) de 15 ans, sous-doué et geignard, se fait lâcher tel une créature de Frankenstein dans les médias avec une fake success story au cul et des cheveux ridicules, les balbutiements du phénomène sont systématiquement que sa gueule poncée par des esthéticiens puis retouchée sur photoshop sur chaque cliché doit séduire. Le premier morceau est toujours une sérénade aux puceaux et pucelles pour les accrocher par le petit bout qui fait pipi et qu'en conséquence les autres puceaux et pucelles qui accrochent aux précédents accrochent à leur tour.

Chez les djeuns la merdouille fait effet domino. Le fan originel sert de pavé dans la mare, aidé par le battage médiatique, il joue la pub gratos en répétant les conneries aux autres. Comme ils ont tous envi de s'enculer les uns les autres, si l'un d'entre eux veut coucher avec Bieber, ceux qui veulent coucher avec lui se feront son look et en deviendront fan pour y parvenir. De toute manière ceux qui échapperaient à la contamination sont maudit par la meute, ne pas connaître et apprécier ce truc dont la télé parle c'est en effet être à la rue aux yeux des autres baltringues du groupe. La résistance est dure et la conversion des zombies est principalement de l'ordre de la menace : si tu n'adhères pas, t'es un gros naze.


En résumé le jeune adhère au délire des autres pour les raisons qui suivent : 

  • Il découvre la star et en tombe amoureux(se)
  • Il est amoureux d'un(e) jeune qui lui(elle) même est amoureux(se) de la star

  • Il ne veut pas être considéré comme « à la masse »

  • IL A VRAIMENT DE Sacré GOUTS DE MERDE

 

liam-payne-a-une-copine-qui-danse-pour-mylene-farmer_124101.jpgDans cette liste exhaustive il importe de savoir que le dernier point est extrêmement rare, on le retrouve surtout chez les spécimens âgés, les trentenaires qui n'ont jamais fais le deuil de cette période maléfique de leur vie et qui s'imaginent encore que David Guetta c'est d'la bombe et que Britney, Lady Gaga, Lana Del Rey, Katy Perry et Bieber sont number One … ces cas avancés sont très souvent Sarkozystes ou FN, kiffent le tuning, les sports extrêmes et « bienvenue chez les ch'tis » … ce sont eux que vous voyez mourir en masse dans les slashers et sur les bords des routes avec plusieurs grammes dans l'sang.

 

J'entend d'ici les fans furax qui vocifèrent quand on se fout de leurs starlettes, les speechs sont systématiquement si semblables que je ne me souviens même pas au sujet de qui ils ont pu être tenu. "Si t'aimes pas c'est parce que t'es jaloux" ... ha ben oui mesdames, si j'avais pu refiler les MST que j'ai chopé un beau soir de cuite à toutes les couineuses à appareils dentaires aux seins pas formés qui se pament devant Bieber en les déflorant brutalement sans me rincer les couilles entre chaque victime, ça m'aurait bien plu outre que ça m'aurait sans doute fait gerber et filé une intox alimentaire à force de rouler des pelles à des thons badigeonnés des pieds à la têtes d'une fortune de produits de beauté cancérigènes testés sur des animaux. J'me demande bien qui ça fait rêver les péteuses maigrelettes et connes entre 12 et 18 ans si ce n'est quelques gros pédophiles frustrés ... alors à défaut d'être jaloux de leur succés ... jaloux de leur talent ? Faudrait déjà qu'ils en aient et parviennent à se maintenir quelque part une fois leur effet de mode passé à tous ces petits Timberlake et Billie Crawford (ouais moi au moins je m'en souviens contrairement à vous) ... jaloux de leur fric ? Ha ben ça oui, parce que si j'avais la même maille qu'eux, moi je ferai pas que les tenir leurs beaux discours, ma thunass j'en ferai quelque chose, mais ces gens, vous croyez quoi, leurs comptes bancaires équivalent largeos au PIB de quelques pays du tier-monde ... vous croyez qu'ils bougent le petit doigts pour des causes humanitaires ou autre ... bah nan ...

 

Bieber n'est-il pas une énième itération des frères Hanson relooké et solo (le reste étant parfaitement identique, même voix de merde, même daube, même mythe du petit génie, même tête de bite). Les frères Hanson qui s'en souvient ? (à part moi par pur vice) … mais plus proche de nous se souvient-on vraiment de Tokio Hotel ?

Oui, j'avoue, perso j'adore Sabrina Salerno dans « Boys » … pour autant je n'ai jamais vraiment écouté la musique (bon je plaisante) … en tout cas j'ai toujours su que ce morceau entêtant et ridicule était bib2.jpgmauvais, je ne m'en suis jamais caché. Il faut arriver à un sacré niveau d'auto-persuasion pour squeezer le simple bon sens et se convaincre qu'un morceau infâme est « génial » … mais ça arrive … oui, il arrive qu'une track atroce vous hypnotise … mais dans ce genre de situations l'idée c'est de se cacher et d'attendre honteusement que ça passe, pas de l'étaler sur la place public et de courir payer une couille le prix d'un album au prix gonflé pour bien ramoner le pourtour de votre rondelle avant de vous faire lécher le doigt pour que vous savouriez vous même les plus petits débris de votre goût de merde.

 

Les radios et télés martelant à ce point le style dominant et légitime les zombies peuvent émerger en plein soleil et affirmer sans honte leur passion pourtant belle et bien honteuse. Mais bon, il faut bien reconnaître qu'après la période navrante de la dance, des 2be3, des spice girls, des backstreet boys et de tous ces blasphèmes … nous n'avons pas vraiment remonté la pente, mais quand même évité le pire.

Oui je hais les Guetta, Bieber et autres générateurs à fientes mais à mon humble avis ils se trouvent quand même un léger cran au dessus de ces atrocités. Je me rappellerai toujours les abords du canal de la Marne au Rhin en plein été 96 … le pire de tous, alors que chaque pavillon crachait, volume au max et en repeat « Partir un jour » des 2be3 sans qu'il ne soit possible d'y échapper à des kilomètres à la ronde. Pour sur qu'ils sont parti ceux là, et pour toujours, l'un d'eux ayant eu le bon sens de caner pour demander pardon au tout puissant. Sous le soleil d'été les voisins FN bien heureux se complaisaient dans l'écoute infini de ce tube lamentable que le pire des idiots, y compris fan à l'époque, n'a pas le culot d'encore trouver « génial » sans complexes aujourd'hui.
C'est ce qui adviendra de tous ces nanars musicaux, fort heureusement.
Les starlettes en carton aboient, la caravane passe (et les passagers leur pissent à la gueule par la fenètre).

 

Justin-Bieber-Nude-Fake-4.jpg

Publié dans VIE QUOTIDIENNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ouverture d' esprit 06/04/2016 20:11

Génial ! TOUT EST DIT!

Franchement je me suis bidonné !

Vive la "vrai" Musique.

Merci et bravo.

Boba fett 06/06/2015 16:55

Dicton du jour : "NON au Hamburger, OUI à la crêpe au beurre"

Mondoshawane 06/06/2015 16:49

"+ c'est débile et + ça marche !!! "
Cette devise semble être le leîtmotiv de ces dernières décénnies, vérifiable dans tous les compartiments de notre Société (consomation, TV, Politique, religion, Facebook Etc...) Pourquoi ça t'étonne ?????????????

ON EST GOUVERNÉE PAR DES PUBLICITAIRES !!!!!!!!!!!!!!

Alors CONSOMME et TAIS-TOI MOUTON, rentre dans le rang.......
Sinon, on dira que t'es un marginal, un ringard, un connard (ou sale con), un anarchiste, un adepte de la théorie du complot ou je ne sais quelle ineptie futile sensé te vexer !!!

PS : Et oui moi aussi je me rappelle de Kriss Kross "jump" avec ton baggy froc à l'envers !!!!

Mondoshawane 06/06/2015 16:31

Ecoute sur le net Radio Meuh ! ou sur ton poste à galène Radio NOVA ou bien FIP !!! (Mieux depuis l'embauche d'un nouveau responsable de programmation, peut-être un transfuge de Nova justement ??)... Là tu est sûr d'esquiver cette chiasse "musicale" sous-produit d'une sous-culture générée par notre socièté

Nainja 09/01/2013 01:17

Article génial. Réaliste et extrêmement drôle, merci.